Dienstag, 9. November 2010

Afrique: Champ de Théâtre économique entre les pays riches et la Chine.




ITIL ®V3 (IT Service Management)
PRINCE2 ® (Projects in Controlled Environments)
Agile Management Innovations  
Business Informatics - Diplom-Ingenieur
Informatikmanagement - Mag. rer. soc. oec
Wirtschaftsinformatik - Bakk.rer. soc. oec
Social Science - DEUG









Il est vrai que la colonisation a contribué au retard de l´Afrique. Mais le sous-développement de l'Afrique n'est pas une fatalité.  Il suffit de changer de systèmes.
 
  


Ce travail me permet d'aider á élever de plus la conscience populaire en Afrique, et celle des gens des pays riches sur les effets de l'envahissement actuel de l'Afrique par la Chine. L’ abondance des richesses naturelles, les aides au développement, la présence de la Chine, des pays riches etc. ne sont  pas forcément sources de développement durable et de progrès social. Le développement de l'Afrique dépendra de la capacité des Etats de l'Afrique à exploiter les richesses de l'Afrique pour en tirer des bénéfices de manière durable et à les répartir de façon équitable. Les dirigeants africains doivent comprendre l'intérêt de faire jouer la concurrence notamment entre la Chine et les grandes puissances á travers de bons calculs économiques et sociaux.  


Quand nous observons les cartes ci-dessous, Je pense  que le President Obma avait raison d´affirmer  que: <<Il est vrai qu’une carte coloniale qui n’avait guère de sens a contribué à susciter des conflits,  et l’Occident a souvent traité avec l’Afrique avec condescendance, à la quête de ressources plutôt qu’en partenaire>>.([Source: Discours de Obama à Accra, URL]).

Présences chinoises


Intérêts communs sino-américains



Domaine d’agitation possible




Pétrole et Gaz : raisons fondamentales d’agitation

La position des  Américains




La présence Britannique et Française






Implantations pétrolières et domaines coloniaux






L’entente cordiale franco-britannique



Le domaine d’exploitation américain


Les  compagnies britanniques BP et Shell sont maîtres


D’autres zones d’intervention ne peuvent être envisagées





La Chine offre une très belle alternative en Afrique. C'est une trés belle chance, mais c'est pas tout. Le Laboratoire du Développement de l'Afrique est premièrement en Afrique. Il s'agit d'orienter seulement le processus de développement de l'Afrique par l'utilisation rationnelle et une combinaison optimale des ressources disponibles.



Je pense que les pays    riches, la Chine etc., ne viendront jamais écrire l'histoire du développement de l'Afrique, car ils vont penser d'abord à leur propre pays avant de s'occuper des autres. C'est á nous, avec les aides et expertises que nous bénéficions,  des pays  riches, de  la Chine, des institutions internationales, des ONGs, des privés etc. d'ancrer le développement de l'Afrique dans l'histoire á  travers une organisation  et exploitation rationnelles et cohérentes des resources naturelles  locales, des  systèmes sociaux et environnementaux..


Références

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen